Tiens bon Chirac !

Jacques-Chirac et -Bernard-Reygrobellet

    Tiens bon Chirac !
    Pourquoi nous semble-t-il plus proche qu’un parent?
    Celui que notre cœur a élu Président?
    Et pourquoi souffrons-nous de le savoir malade,
    Comme on peut s’inquiéter pour un vieux camarade?

    Je vais vous raconter une histoire authentique,
    Les faits se sont produits lors du duel historique,
    Dont Edouard Balladur était donné gagnant,
    Lorsque le RPR paraissait dérivant.

    Un soir, quelques barons de l’un et l’autre bords,
    Dinaient, non loin d’ici, profitant d’un temps mort.
    Sur la table on voyait deux photos en couleur,
    Celles du favori et de l’outsider…

    Mais soudain, un convive, en montrant les portraits,
    Dit à la cantonade : “Pour moi, les jeux sont faits !
    Avec lequel des deux iriez-vous prendre un verre :
    Avec le bon vivant ou bien l’atrabilaire ?”.

    On a toujours senti chez lui cette empathie
    Faite d’humanité, de fougue et d’appétit.
    De la France d’en haut à la France d’en bas,
    Chacun disait de lui qu’il est le plus sympa…

    Bien sur “sympa” n’est pas la seule qualité
    Attendue de celui qui loge à l’Elysée,
    Mais, étant devenu le chouchou de la France,
    Gauche et droite ont trouvé là cette concordance..

    … Bien qu’il illustre, aussi, le courage et l’action,
    L’amour de son pays et même la passion,
    Ses défauts ? Effacés, comme ceux d’un parent
    Que l’on doit regarder toujours d’un œil clément.

    Avez-vous remarqué que la notoriété
    Fait perdre leur prénom aux personnalités ?
    Sinon, je lui aurais bien écrit “mon cher Jacques…”
    Mais le sens de mon mot serait “Tiens bon, Chirac !”.

    Bernard Reygrobellet, Président du Club Nouveau Siècle
    Paris 23 septembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.