L’appel du Général De Gaulle aux Français libres, 18 juin 1940


Le General Charles de Gaulle lance l’appel aux Francais a la radio BBC a Londres le 18 juin 1940 — speech of General Gaulle on the radio in London june 18, 1940 to call french people to resistance

Publié dans Actualité CNS Atlantique | Laisser un commentaire

L’après 9 juin

La dissolution de l’Assemblée nationale prononcée par le Président de la République immédiatement après l’annonce des élections européennes a surpris tout le monde. Est-ce véritablement une surprise ? Non, car il n’existait pas d’autre solution pour Emmanuel Macron, s’il voulait reprendre la main politique après le lourd échec de Renaissance.

Pouvait-il encore gouverner le pays pendant trois ans avec, à l’Assemblée nationale, des partis d’opposition prêts à s’allier uniquement pour voter une motion de censure destinée à faire tomber le gouvernement ? En accélérant le calendrier électoral, il devient le maître d’un temps court qui oblige, dans la précipitation, les partis de toutes les oppositions à clarifier leur position et leurs alliances.

La NUPES, que l’on croyait morte et enterrée par sa manière d’être, renaît sous le nom usurpé de Front populaire. Le Front populaire de Léon Blum aurait-il accepté que sa ligne politique et son programme soient dictés par un Mélenchon ? On voit déjà le socialiste Olivier Faure retourner à la niche nupésienne ; Jadot, l’écologiste, proclamer que, face à l’Histoire, il est possible de s’allier avec le diable. On voit les Républicains hésiter entre trois directions : frapper à la porte des macronistes, un courant peut se dessiner autour des anciens UMP comme Edouard Philippe, Gérald Darmanin et Bruno Le Maire ; pactiser avec le RN, ce que propose Eric Ciotti ; reconstruire un mouvement gaullien social, ce que souhaite Xavier Bertrand. Les résultats des législatives montreront quel est le poids de LR dans la reconstruction de la scène politique nationale. LR dispose d’un atout indiscutable : le mouvement est celui qui possède le plus d’élus locaux, des relais utiles dans une élection législative, une élection de terrain et de proximité, en espérant qu’il en fasse un bon usage.
Mais l’avantage le plus important est du côté du RN : les électeurs ne connaissent pas les programmes des candidats, ils ne les lisent même pas. Il suffit de la photo du candidat, d’une figure tutélaire derrière le candidat et de trois mots. Sur l’affiche de chaque candidat RN, il y aura : 1) la photo de la candidate ou candidat 2) à côté la photo de Marine Le Pen et/ou Bardella 3) les trois mots : immigration, insécurité, islam. C’est suffisant.
La dissolution est une opportunité de clarification pour toutes les forces politiques. Le RN, longtemps mis à l’écart de la scène politique, est aujourd’hui le parti majoritaire en France. 93 % des communes ont voté Bardella aux Européennes. Mais, les élections législatives ne ressemblent pas aux élections européennes.

Une chose est certaine : ce ne sont pas les dirigeants politiques qui font les alliances ; c’est le peuple qui donne le « la » des alliances. C’est l’explication que donne Eric Ciotti pour justifier les accords qu’il a conclu avec le RN.
Mais, pour nous, gaullistes, il est impossible d’accepter que notre famille politique s’allie avec le RN. D’ailleurs, une très forte majorité émerge chez LR pour dénoncer la « forfaiture Ciotti » qui trahit le gaullisme.
Après ce triste constat, nous souhaitons que la droite républicaine et sociale se retrouve et se rassemble dans un PROJET PARTICIPATIF reposant sur une bien meilleure participation politique des citoyens. C’est ainsi que l’après 9 juin saura nous voir, tel le phénix, renaître de nos cendres. Dans ce cadre, les propos tenus par Xavier Bertrand et Edouard Philippe sont prometteurs, à la seule condition d’être rassemblés en dehors des égos, dans un PROJET COMMUN au service de la NATION.
Nous appelons toutes celles et tous ceux qui se retrouvent dans cette idée à nous rejoindre.

Paris le 12 juin 2024
Bernard REYGROBELLET, Président du Club Nouveau Siècle

Publié dans Actualité CNS Atlantique, Actualité Gaullisme et CNS | Marqué avec | Laisser un commentaire

Après l’élection d’Emmanuel Macron, notre point de vue sera toujours d’inspiration gaullienne !

Après la présidentielle 2022-1
Publié dans Actualité CNS Atlantique | Laisser un commentaire

l’appel de quarante-cinq gaullistes contre Marine Le Pen

Autour de Jacques Trorial, dernier ministre en vie de De Gaulle, l’appel de quarante-cinq gaullistes contre Marine Le Pen.

Tout dans l’histoire du gaullisme s’oppose à cette extrême droite !

(C) Mémorial Charles De Gaulle

Par Collectif*
Publié le 19/04/2022

Tout dans l’âme de la France est imprégné des valeurs du gaullisme. Ces valeurs épousent notre caractère national si particulier : politique d’indépendance nationale, conciliation entre ordre et progrès, souci d’une juste reconnaissance des travailleurs, concorde autour d’un exécutif fort et stable, enfin rassemblement des forces républicaines dans un esprit de dépassement des clivages partisans. Notre belle histoire de France montre que c’est lorsque ces valeurs gaullistes ont été promues que notre pays a connu ses plus belles heures.
Nous, signataires de cette tribune, sommes résolument attachés aux institutions de la Cinquième République, telles que définies par le général de Gaulle et Michel Debré. Elles ont montré à la fois leur adaptabilité et leur robustesse face aux périls multiples de ces dernières décennies. Elles sont toutefois menacées par le risque d’une victoire de l’extrême droite à l’élection présidentielle, victoire qui n’amènerait qu’abaissement, division, malheur et ruine au pays.

Tout dans l’histoire du gaullisme s’oppose à cette extrême droite ! Elle a en effet été l’ennemi le plus ardent et le plus constant du gaullisme et du général de Gaulle, attentant à plusieurs reprises à sa vie et à celle des siens. L’extrême droite de Jean-Marie et Marine Le Pen s’est construite dans cette même détestation du gaullisme en réunissant tout ce qui s’y opposait, de Vichy à l’OAS. N’oublions jamais l’appel de Jacques Chirac à combattre le poison de l’extrême droite, un poison qui divise, pervertit et détruit.
Ce qu’il s’agit de défendre, c’est le pacte vingt fois séculaire entre la grandeur de la France et la liberté du monde.
En tant que gaullistes, nous ne pouvons que nous offusquer de voir les tentatives multiples de récupération de l’image et de la mémoire du général de Gaulle par ses opposants les plus farouches. Comment oublier que le Front national a été fondé par Léon Gaultier, ancien SS, chroniqueur à Radio Vichy et membre de la Milice française, par Roland Gaucher, milicien et responsable des Jeunesses nationales populaires, et plusieurs anciens de l’OAS ?

Nous, signataires de cette tribune, voulons donc réaffirmer avec force qu’être attaché aux valeurs du gaullisme, c’est faire bloc contre cette extrême droite au second tour de l’élection présidentielle, c’est refuser son nationalisme rabougri, son rejet de l’autre, son mépris de la différence. Le général de Gaulle a plus d’une fois montré que la réussite nationale passait par la concorde et le rassemblement. Les projets de division du Rassemblement national sont aux antipodes de cette vision et ne pourront nous conduire qu’à l’abîme.

Alors que la guerre est présente aux frontières de l’Europe, l’affiliation du Rassemblement national à une puissance en guerre avec le continent européen ne peut être acceptée. Ce qu’il s’agit de défendre, c’est le pacte vingt fois séculaire entre la grandeur de la France et la liberté du monde, c’est l’idée d’André Malraux selon laquelle la grandeur de la France vient du fait qu’elle tente de l’être au nom de toutes les autres nations, dont elle prend la défense dans l’adversité.
Surtout, loin des promesses fantasmagoriques et ruineuses de l’extrême droite, les valeurs du gaullisme imposent une vision réaliste de l’économie. Le projet du général de Gaulle a toujours été fondé sur une vision progressiste de la société, une association du capital et du travail, dans laquelle chacun est reconnu à sa juste place. C’est l’esprit de l’intéressement, de la participation et du dividende salarié, que le président de la République a justement remis au centre du débat sur l’économie de demain et que nous appelons à mettre en œuvre.
Pour toutes ces raisons, nous, signataires de cette tribune, gaullistes de cœur et de conviction, appelons tous nos concitoyens à voter et faire voter pour Emmanuel Macron.

*Les signataires de cette tribune :
Jacques Trorial, dernier ministre en vie du général de Gaulle ; Pierre Manenti, historien du gaullisme ; Franck Morel, avocat, ancien conseiller d’Édouard Philippe, de Xavier Bertrand et d’Éric Woerth ; Frédéric Alliot, maire adjoint de Saint-Quentin, président de l’association Gaullisme social pour une Nouvelle société ; Jean-Philippe Ansaldi, directeur de cabinet du Président de la Région Sud ; Benoist Apparu, ancien ministre, Maire de Châlons-en-Champagne ; Alexis Arras, adjoint au maire de Dax ; Thierry Baudier, ancien délégué national à la jeunesse du RPR ; Simon Beerens-Bettex, maire de Morillon ; Jérôme Bignon, ancien député et sénateur de la Somme ; Caroline Cayeux, maire de Beauvais ; Guillaume Chaban-Delmas, conseiller municipal de Bordeaux ; Paul Christophe, député du Nord ; Jean-Pierre Decool, sénateur du Nord ; Jean-Paul Delevoye, ancien ministre ; Gabriel Doublet, maire de Saint-Cergues, président d’Annemasse Agglomération ; Thibaut Duchêne, conseiller régional Grand-Est ; Jacques Godfrain, ancien ministre ; Ludovic Haye, sénateur du Haut-Rhin ; Benjamin Huin Morales, maire de Zimmerbach ; Thibault Lanxade, entrepreneur ; Frédérique Lardet, présidente du Grand Annecy ; Vincent Leroux, ancien conseiller de Jacques Chirac à l’Élysée ; Christian Le Roux, ancien conseiller de Paris, ancien 1er adjoint du maire du 7e arrondissement de Paris ; Julien Miro, conseiller municipal de Castelnau-le-Lez, conseiller métropolitain de Montpellier ; Marie-Anne Montchamp, ancienne ministre ; Alexandre Mora, ancien directeur général du Mémorial Charles-de-Gaulle ; Cendra Motin, députée de l’Isère ; Renaud Muselier, président de la Région Sud ; Michel Noir, ancien ministre, ancien maire de Lyon ; Patrick Ollier, ancien ministre, président de la Métropole du Grand Paris, maire de Rueil-Malmaison ; Denis Philippe, président de la CRESS Sud ; Daniel Raphoz, maire de Fernay-Voltaire ; Bernard Reygrobellet, président du Club Nouveau Siècle ; Jacques Rocca, délégué national de l’Alliance centriste ; Vincent Roger, ancien conseiller régional d’Île-de-France ; Frédéric Salat-Baroux, avocat, ancien secrétaire général de l’Élysée de Jacques Chirac ; Laurent Sauerbach, adjoint au maire de Viry-Châtillon ; Christophe Songeon, maire de Ballaison, vice-président de Thonon Agglomération ; Alain Terrenoire, député honoraire ; Marc Teyssier d’Orfeuil, lobbyiste, ancien délégué des jeunes du RPR à Paris ; Igor Trickovski, maire de Villejust ; Alex Türk, ancien sénateur du Nord, ancien président de la Cnil ; David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges, président de la communauté d’agglomération de Saint-Dié-des-Vosges, vice-président du conseil régional Grand Est ; Stéphane Viry, député des Vosges.

Publié dans Actualité CNS Atlantique | Laisser un commentaire

Les gaullistes voteront pour Emmanuel MACRON au 2ème tour Présidentielle 2022

Deux de nos compagnons Gaullistes expliquent leur choix en faveur d’Emmanuel MACRON :

Jacques Godfrain ancien ministre de Jacques Chirac et Président d’honneur du Club Nouveau Siècle :
« Il ne faut rien faire qui puisse aider Mme le Pen à gagner des voix supplémentaires pour au minimum 2 raisons :
• Les relations de la famille Le Pen avec ceux qui ont tiré sur le Général et ses proches au petit Clamart n’ont jamais été ni désavouées ni condamnées par la famille Le Pen ;
• En outre, la partie Europe du programme de l’extrême droite si elle était appliquée nous conduirait à un chaos politique, diplomatique, économique et financier »

Alain Terrenoire vice-président du Club Nouveau Siècle, député honoraire, ancien député européen :
« Malgré son opposition constante, critique et constructive à la politique intérieure et extérieure du président sortant, fidèle à mon engagement pour le gaullisme social, j’appelle à voter pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen, la candidate populiste du nationalisme xénophobe »
Nouveau Siècle

Publié dans Actualité CNS Atlantique, Actualité Gaullisme et CNS, Actualité Pornichet, Actualité régionale | Laisser un commentaire

2ème tour des élections présidentielles 2022

Les Gaullistes du Club Nouveau Siècle voteront en faveur du candidat républicain Emmanuel MACRON au 2ème tour des élections présidentielles 2022.
Les raisons :

Publié dans Actualité CNS Atlantique | Laisser un commentaire

Conflit Ukraine-Russie : Quelles conséquences pour la sécurité de la France et de l’Europe?

SG 20220408 PV Conseil national du 31 mars 2022
Publié dans Actualité CNS Atlantique | Laisser un commentaire

Bonne année 2022 à toutes et tous !

Publié dans Actualité CNS Atlantique | Marqué avec | Laisser un commentaire

Conseil National à Marcq-en-Baroeul (59) le 27 novembre 2021

Publié dans Actualité CNS Atlantique, Actualité Gaullisme et CNS | Laisser un commentaire

Xavier BERTRAND, le meilleur pour faire gagner la droite et le centre aux Présidentielles 2022

#CongresLR #JevoteXavierBERTRAND #LRPDL #LR44
Compte rendu Rencontre XB à La Baule Vend 5 nov 2021

Publié dans Actualité CNS Atlantique, Actualité Gaullisme et CNS, Actualité Pornichet, Actualité régionale | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Rencontrer Xavier BERTRAND vendredi 5 novembre à 19h. à La Baule

Les Gaullistes sociaux réunis au sein du Club Nouveau Siècle en Loire-Atlantique, invitent toutes celles et ceux intéressés à participer à une rencontre avec Xavier BERTRAND, candidat aux élections présidentielles 2022, qui aura lieu vendredi 5 novembre à 19h. salle Saint-Saëns située au 3 avenue Saint-Saëns à La Baule.

Xavier BERTRAND, Candidat à l'élection présidentielle 2022

Xavier BERTRAND, Candidat à l’élection présidentielle 2022

Les Gaullistes sociaux réunis au sein du Club Nouveau Siècle en Loire-Atlantique appellent à voter pour Xavier BERTRAND lors du vote du Congrès des Républicains (LR) prévu du 1re au 4 décembre prochain.

Nous appelons toutes celles et ceux en Loire-Atlantique, qui se reconnaissent dans les valeurs du Gaullisme à désigner Xavier BERTRAND, candidat aux élections présidentielles 2022, lors du vote du Congrès des Républicains (LR) prévu du 1re au 4 décembre prochain.

Citant les mémoires de guerre du Général de Gaulle :« Le leadership, c’est viser haut et se tenir droit » Xavier Bertrand déclare que c’est « Avoir une parole qui porte et anticiper en permanence » (le 24 Août 2021). En peu de mots tout est dit clairement et avec conviction.

Xavier BERTRAND, Président du Conseil Régional des Hauts de France est le seul candidat aujourd’hui, capable d’unir sur son nom, le plus grand nombre de militants et sympathisants favorables aux idéaux de la Droite et du Centre dans notre pays.

À nos yeux, Xavier BERTRAND demeure le seul candidat à droite, en mesure de barrer la route à la fois à l’extrême droite mais également à la réélection du « en même temps » président-candidat MACRON en 2022.

Rares sont ceux actuellement sur le plan de la politique nationale à disposer comme Xavier BERTRAND, d’un parcours aussi exceptionnel, d’une connaissance particulière des territoires, une expérience acquise tant dans le domaine privé mais aussi comme élu local (député-maire de Saint Quentin en Picardie) qui lui ont valu de devenir Ministre de la Santé puis Ministre du Travail de Feu Jacques CHIRAC puis de Nicolas SARKOZY entre 2005 et 2012.

Présentation du Club Nouveau Siècle
Le Club Nouveau Siècle qui est un club de réflexion et d’action politique d’inspiration Gaulliste, est présidé par Bernard REYGROBELLET et Xavier BERTRAND, son Président d’honneur.
Le Club a pour vocation de restaurer la place de l’homme dans une société de progrès, de participation et de dialogue constructif. Son objectif est de rétablir un équilibre plus juste et plus équitable entre un capitalisme financier, souvent éloigné de ses bases, qui broie les plus faibles et un socialisme prodigue qui étouffe la liberté d’entreprendre.
Le Club Nouveau Siècle est « personne morale » juridiquement associée depuis 2002 à l’ex. UMP renommée Les Républicains (LR).

Les Gaullistes sociaux du Club Nouveau Siècle en Loire-Atlantique apportent son soutien à la candidature de Xavier BERTRAND aux élections présidentielles 2022.

La délégation départementale du Club Nouveau Siècle a été créée à partir de Pornichet en 2011, à l’initiative de Jérémie RABILLER, son délégué et de Bernard REYGROBELLET, Président National.

Le rôle actuel de la délégation est non seulement d’organiser une réflexion politique, économique, sociale, culturelle et environnementale à l’échelle de notre territoire. Mais en plus, ses membres apportent leurs contributions sous forme de propositions afin d’alimenter son candidat et son programme à l’élection présidentielle 2022 sur différentes thématiques (Laïcité, Sécurité, Démocratie, questions sociales, la participation dans les entreprises, l’industrie, le développement durable, environnement, les énergies renouvelables, le transport, le développement économique etc..).

NOTA BENE :

Pour rencontrer Xavier BERTRAND vendredi 5 novembre à 19h. à La Baule, salle Saint-Saëns située au 3 avenue Saint-Saëns, Veuillez-vous inscrire en cliquant sur ce lien

En cas de difficulté, n’hésitez pas à prendre contact avec nous par l’intermédiaire de la page « nous contacter »

Publié dans Actualité CNS Atlantique | Laisser un commentaire

Xavier BERTRAND à La Baule vendredi 5 novembre 2021 à 19h.

Xavier BERTRAND, Candidat à l'élection présidentielle 2022

Xavier BERTRAND, Candidat à l’élection présidentielle 2022

Nous vous invitons à participer à une rencontre avec Xavier BERTRAND, candidat aux élections présidentielles 2022, qui aura lieu vendredi 5 novembre à 19h.

Salle Saint-Saëns située au 3 avenue Saint-Saëns à La Baule.

Veuillez vous inscrire sur ce lien

En cas de difficulté, n’hésitez pas à prendre contact avec nous par l’intermédiaire de la page « nous contacter »

Publié dans Actualité CNS Atlantique, Actualité Gaullisme et CNS, Actualité Pornichet, Actualité régionale | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire