Xavier Bertrand : “J’ai décidé ne pas être candidat à la primaire” le 14 déc. 2015


On l’a vu grave, en colère, ému, Xavier Bertrand après son élection à la tête de la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie. Ce lundi 14 décembre, il était invité sur le plateau de France 2.

Pourquoi cette émotion ? “Cette campagne que j’ai menée pendant un an, je l’ai prise comme un coup de poing en pleine figure. Et c’est vrai que cela changera à jamais ma manière de faire de la politique. Je vais quitter mes fonctions de député de l’Aisne, de maire de Saint-Quentin et j’ai décidé aussi de ne pas être candidat à la primaire de la droite et du centre. Car je ne me sens pas légitime”, a déclaré Xavier Bertrand.

“La classe politique pense à elle”

Selon lui, la classe politique a failli ces 30 dernières années. “J’en ai fait partie. Aujourd’hui je demande à être jugé sur ce que je vais faire à la tête de cette région en m’y consacrant à 100%”, a déclaré Xavier Bertrand sur le plateau de France 2. Les électeurs nous ont donné une dernière chance, à la dernière élection avant la présidentielle. Il faut faire l’examen de conscience pour tous les candidats. La classe politique pense à elle, mais elle ne pense pas aux gens”, a-t-il conclu.

Ce contenu a été publié dans Actualité CNS Atlantique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.